Utilisation de la théorie de changement pour le développement des Zones d’Apprentissage et de Recherche

Utilisation de la théorie de changement pour le développement des Zones d’Apprentissage et de Recherche

 

La transformation d’un district sanitaire, Zone de Santé en RDC, en cadre de recherche et d’apprentissage pour d’autres professionnels est influencée par de multiples facteurs et acteurs. La théorie du changement est un outil de planification stratégique qui prend en compte ces deux éléments, la complexité du changement et la dynamique des acteurs.

 Cet outil a été utilisé pour chacune des trois Zones de Santé qui, avec l’appui des Ecoles de Santé Publique membres de RIPSEC, doivent devenir des Zones de santé d’Apprentissage et de recherche. La théorie de changement de la Zone de Santé de Kisanga, élaborée récemment à Lubumbashi, clôturait ce cycle de trois ateliers.

Les modérateurs de l’atelier, de l’Ecole de Santé Publique de Lubumbashi et de l’Institut de Médecine Tropicale, ont ensuite regroupé les idées exprimées dans les trois théories de changement et fait une synthèse des idées clés, sur base de leur présence dans les trois théories ou de leur caractère novateur.

Les leçons tirées des théories du changement feront l’objet d’une présentation au 10ème Congrès Européen de Médecine Tropicale et de Santé Internationale, le 17 octobre 2017. L’écriture d’un article est aussi programmée.

The use of the theory of change for developing the ‘Learning and Research Health Zones’

The transformation of a health district (health zone in the DRC) into a research and training field for health professionals is influenced by many factors and actors. The theory of change is a strategic planning tool that takes into account these two elements, the complexity of the change and the dynamics of the actors. This tool has been used in each of the health zones which are being transformed in ‘Learning and Research Zones’ with the support of the members public health schools of RIPSEC. The workshop for the health zone of Kisanga was organized recently in Lubumbashi. It was the final in a set of three workshops. The moderators of the workshop, who came from the Public Health School of Lubumbashi and the Institute of Tropical Medicine of Antwerp, consolidated the ideas expressed in the three theories of change and synthetized them, based on their presence in the three theories or their innovative character. The lessons learned from these theories of change will be presented at the 10th European Congress of Tropical Medicine and International Health on 17 October 2017. Writing an article is also

Written by 

Laisser un commentaire