ESP UNIKIN

Site web

https://espkinshasa.net/

 

Énoncé de mission, services et vision

L’École de santé publique de Kinshasa vise à être un centre d’excellence en matière de formation en santé publique, de recherche et de services communautaires aux niveaux national et régional. Sa mission principale est de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des Congolais en:

  • Mener des recherches pour identifier et résoudre les problèmes de santé publique;
  • S’engager dans des activités communautaires visant à promouvoir la participation communautaire et à renforcer la capacité de créer des partenariats, l’autosuffisance et l’autodétermination.

Les activités menées à l’école de santé publique sont basées sur les valeurs suivantes:

  • Excellence dans la recherche
  • Une approche multidisciplinaire
  • Normes éthiques élevées, intégrité et discipline
  • Réactivité au changement
  • Transparence et bonne gouvernance
  • L’égalité des sexes
  • Équité
  • Promotion des partenariats
  • Responsabilité et responsabilité vis-à-vis de la population

Les services offerts par l’école comprennent:

  • Formation au niveau de la maîtrise en santé publique et en économie de la santé, ainsi que des cours de brève durée dans diverses spécialités de santé publique (méthodes de recherche, finances, suivi et évaluation, par exemple) et formation continue des professionnels de la santé.
  • Recherche de qualité pour évaluer le fardeau de la maladie et son impact sur les populations, identifier les solutions aux problèmes de santé, évaluer les services de santé et les moyens de renforcer les capacités des agents de santé et évaluer l’impact des programmes de santé.
  • Appui au contrôle et à la surveillance des maladies, aux enquêtes épidémiologiques, à la gestion des catastrophes et au contrôle de la qualité des laboratoires de santé publique.

Les avantages de KSPH dans le domaine de l’enseignement sont:

  • La disponibilité de nombreuses facultés formées
  • La diversité des expertises et des spécialisations, y compris cinq départements académiques
  • La vaste expérience de la formation en santé publique
  • L’existence de laboratoires scientifiques
  • L’existence d’un programme d’enseignement structuré

Dans le domaine de la recherche, KSPH a mis en place un large éventail d’expériences, notamment dans:

  • Des études nationales sur les ménages examinant divers domaines d’actualité, notamment le paludisme, le VIH, le PCIME-C, la nutrition, l’insécurité alimentaire, la paralysie aiguë, la santé reproductive et la planification familiale.
  • Etudes comportementales
  • Études portant sur des groupes spécifiques à risque (par exemple les enfants et les adolescents, les femmes enceintes, les étudiants, les personnes déplacées par la guerre, les toxicomanes)
  • Surveillance des maladies (variole du singe, polio, VIH chez les femmes enceintes)
  • Évaluation de programme (par exemple, SANRU III, projet PMURR, projet PMURR / BCECO, distribution de vitamine A)
  • Santé et études démographiques
  • Analyse des données de base (cancer, tuberculose, nutrition, diabète)
  • Etudes sur la violence sexuelle
  • Essais cliniques sur le paludisme, la tuberculose
  • Évaluations des interventions communautaires (paludisme, nutrition, hygiène et assainissement, soins aux nouveau-nés)

This post is also available in: English (Anglais)