Accessibilité financière aux soins curatifs

RESUME

Introduction

Cette étude a porté sur l’accessibilité financière aux soins curatifs : mode de paiement pour l’équité et la solidarité des ménages à la zone de santé Kisanga.

L’objectif était de déterminer le taux d’accessibilité financière aux soins curatifs par les ménages de la Zone de santé KISANGA les 4 derniers mois précédant l’enquête. Déterminer le mode de paiement des soins curatifs utilisés par les ménages dans la Zone de santé Kisanga. Et identifier les facteurs positifs et négatifs influençant l’accessibilité aux soins curatifs par les ménages dans ladite Zone de santé.

Méthodes

Pour atteindre ces objectifs, une étude descriptive transversale a été effectuée, à la zone de santé Kisanga dont les renseignements ont été collectés aux ménages.

Résultats

Après analyse, nous avons obtenu les résultats suivants :

87,4% de nos enquêtés avait l’accès financier aux soins curatifs. 43,81% de nos enquêtés avaient attesté que l’accueil des personnels soignants était bon. Parmi les facteurs influençant l’accessibilité aux soins curatifs 32,99% de nos enquêtés avaient attesté que le prix des soins curatifs étaient moins couteux. Contre 42,31% qui ont confirmé que le prix de l’accessibilité aux soins étaient élevé.

74,09% de nos enquêtés avaient usé du mode de paiement direct. 81,82% de nos enquêtés ont déclaré la disponibilité des prestataires, l’écoute étaient bon. Par rapport au temps d’attente 86,36% ont attesté que le temps d’attente était passable. L’association entre la discrimination et accessibilité aux soins curatifs, nous avons observé ce qui suit : OR = 0,12 (IC 95%) compris entre [0,05]- [0,33] ; valeur de p est de 0,00 le test étant statistiquement significatif. Le mode de paiement étant direct et indirect ; OR trouvé était de 0,37 avec (IC 95%) de [0,22]- [0,65] ; valeur de p est de 0,00 le test étant statistiquement significatif.

Conclusion

En définitive, nous disons que dans les PED en général et en particulier dans la Zone de Santé de Kisanga, l’accessibilité au système de soins de santé surtout de base et de qualité pose d’énormes problèmes et difficulté. Elle nécessite de faire l’objet d’une préoccupation majeure du gouvernement tant national que provincial.

Dr Ngolo Kwete

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *