Prestations des médecins au niveau de la première ligne des soins

Résumé

Contexte

Les médecins généralistes sont de plus en plus présents à la première ligne des soins de santé primaires en République Démocratique du Congo. Cette présence n’est pas prévue dans les normes d’organisation des services sanitaires en vigueur dans le pays. Cette étude avait pour objectif de déterminer la portée et le paquet des prestations des médecins généralistes au niveau de la première ligne des soins dans la ville de Lubumbashi.

Méthodes

Nous avons mené une étude de cas descriptive et transversale sur la période de Mars à Septembre 2019. Dans la ville de Lubumbashi, sur un échantillon exhaustif de 401 services sanitaires de première ligne des soins. Dans chacun de ces services sanitaires, un seul médecin généraliste a été ciblé. Il a répondu au questionnaire d’enquête préalablement testé et lui administré en mode face-à-face. Les données ont été analysées de façon univariée à l’aide du logiciel Epi-info 7.

Résultats

Sur 401 services de santé de première ligne, 347 (86,5%) sont privés lucratifs contre 12 (3,0%) étatiques. Parmi eux, 325 (81,1%) emploient des médecins. 75% des malades reçus à la première ligne des soins sont vus par les médecins. L’évolution des services de santé de première ligne qui emploient de médecins a une allure exponentielle. Les médecins sont totalement intégrés à la première ligne. Ils participent dans toutes les composantes du paquet d’activités des soins des services de santé de première ligne à Lubumbashi.

Conclusion

La présence des médecins est déjà dominante au niveau des services de santé de première ligne dans la ville de Lubumbashi. Ces médecins sont intégrés et participent considérablement dans l’offre du paquet des soins et voient la majorité des malades reçus à la première ligne des soins. Le ministère de la santé peut envisager des mécanismes de coordination et de redéfinition des rôles à jouer entre les médecins et les infirmiers, et entre la première et la deuxième ligne, pour une régulation adéquate de l’offre des soins de première ligne en RDC.

Mots-clés: Apprentissage, compétences, sciences infirmières, pratique professionnelle, Lubumbashi.

Lire plus:

Dr Charles Kaya

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *