Table ronde RIPSEC: Systèmes de santé

En marge du congrès de CIPIP à Lubumbashi, il s’est organisé une table ronde consacrée aux systèmes de santé par le programme RIPSEC.

Le Prof Bisimwa Balaluka, promoteur du programme à l’Ecole régionale de santé publique de Bukavu et modérateur de la séance a d’abord démontré le lien entre le congrès CIPIP, les systèmes de santé et le programme RIPSEC. Ensuite, les communications se sont enchainées.
La communication du Prof Albert Mwembo Tambwe, secrétaire national s’est articulée autour de la genèse et la mise en œuvre du programme RIPSEC Cette communication a retracé l’appel de l’UE (EuropeAid/135178/C/ACT/Multi et la proposition DCI-SANTE/2014/29, sous financement de la commission de l’Union Européenne pour une durée de cinq ans.
Il a rappelé les objectifs du programme, qui sont : Développer un Centre de Connaissances Santé en RDC (CCSC) en appui au Ministère de la Santé Publique, renforcer les capacités scientifiques de recherche et d’enseignement en système de santé des trois Ecoles de Santé Publique et de l’INRB et développer trois Zones (de santé) d’Apprentissage et de Recherche (ZAR) sur le territoire de la RDC.

Le Professeur Faustin Chenge Mukalenge, directeur du CCSC, a développé le contexte international et national ayant justifié la création du Centre de Connaissances en Santé en République Démocratique du Congo, la nécessité de conseiller le Ministère de la Santé Publique à prendre des décisions relatives au développement des systèmes et politiques de santé basées sur l’évidence scientifique, l’analyse et la synthèse de l’évidence disponible et la formulation des recommandations.

Prof Mapatano Mala Ali, promoteur du programme à l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Kinshasa a développé les actions du projet RIPSEC dans le renforcement institutionnel des Ecoles de Santé Publique et de l’INRB.
Il a indiqué les acquits du renforcement des capacités de formation et de recherché pour les institutions partenaires, qui a débouché sur la mise en place du cadre de concertation des institutions de sciences de santé en RDC, en sigle CISS-RDC ; pour l’échange des enseignants entre institutions, l’échanges des modules de formation, l’alliance dans la mobilisation des fonds (synergie d’efforts) et les recherches multicentriques sur les systèmes de santé impliquant la collaboration des institutions partenaires.

Dr Charles Kaya Mulumbati, secrétaire national adjoint du programme a communiqué sur l’expérience de la mise en œuvre des ZAR en RDC. Il a indiqué les motivations de développer les ZAR en tant que produit du programme RIPSEC, la démarche de sélection des ZAR retenues durant cette expérimentation et les travaux réalisés dans ces zones (ZS Walungu à Bukavu, ZS Gombe Matadi dans le Congo Central et ZS Kisanga à Lubumbashi dans le Haut Katanga).
Il a indiqué que l’expérience des ZAR a permis à ces zones de santé de mettre en place une dynamique collaborative et réflexive de programmation et de mise en œuvre des activités. Ces expériences qui sont documentées orienteront les politiques de santé qui tiennent compte des réalités de terrain.
L’assistance qui a été nombreuse, 70 participants et hétérogène, à présenté beaucoup d’intérêt vis-à-vis de ces communications. Nous avons noté dans la salle, la présence du chef de la division provinciale de la santé, venu avec son équipé disposé à répondre aux questions relatives aux activités du programme RIPSEC dans la ZAR de Kisanga, et la DPS avait à ce sujet préparée une présentation qui n’a pas était faite faute de temps.
Les questions ont porté sur le partage d’expériences de l’implication des équipes cadre de zones de santé expliquant ces résultats très pertinents, le niveau d’appropriation des travaux du CCSC par le pouvoir public, la détection des articles scientifiques de mauvaise qualité, la pérennisation des activités du CCSC après la durée du programme, les défis auxquels fait face ce centre de connaissances. Ces expériences innovantes du programme RIPSEC ont été saluées positivement par l’assistance qui souhaite l’extrapolation de ces expériences à d’autres zones de santé en RDC.

Table ronde: Systèmes de santé
Table ronde: Systèmes de santé
Equipe RIPSEC et DPS Haut Katanga
Table ronde: Systèmes de santé
Table ronde: Systèmes de santé
Participants
Table ronde: Systèmes de santé
Table ronde: Systèmes de santé
Participants

 

 

Written by 

Laisser un commentaire