Développement des centres de santé de la ZAR Kisanga par la recherche action

Le programme RIPSEC a organisé un atelier sur la recherche action, en vue de développer les centres de santé de la ZAR de Kisanga.
L’objectif spécifique de cet atelier, était d’élaborer les protocoles simplifiés des centres de santé, qui vont constituer la porte d’entrer pour la transformation des centres de santé sur base des problèmes pertinents identifiés par les équipes des centres de santé.
Les participants étaient constitués des prestataires des formations sanitaires suivantes : Mama wa huruma, Sainte Bernadette, CS Tshamilemba, HGR Kisanga, HGR Katuba ; les membres des équipes cadres des Zones de Santé de Kisanga, Katuba et Tshiamilemba ; de la Division provinciale de la Santé du Haut Katanga; de l’ESP UNILU, de l’ESP UNIKIN et de l’ERSP UCB . Au total 29 participants étaient enregistrés.

La facilitatrice principale Valéria Campos da Silveira, appuyée par quatre co-facilitateurs dont un expert de la Coopération technique Belge, a conduit l’atelier pendant 8 jours pour renforcer les capacités des prestataires dans l’identification des problèmes, élaboration d’un protocole et d’un plan d’action opérationnel.
Cela a été fait par des exposés théoriques, des échanges, des travaux de groupe, des présentations en plénière. Une descente dans les 3 centres de santé a été faite pour faire participer au débat tous les prestataires du centre de santé. Le cadre multipolaire a servi de cadre d’analyse.

A l’issu des travaux, trois drafts des protocoles ont été élaborés pour les problèmes prioritaires retenus:
 Au centre de santé Tshamilemba, l’accueil des patients non optimal a été retenu.
 Au centre de santé Mama wa huruma la transfusion sanguine et les visites à domicile par les prestataires ont été retenu.
 Pour le Centre de santé sainte Bernadette : la mauvaise organisation des services plus spécifiquement la longue file d’attente des malades à la consultation curative et la non polyvalence des infirmiers du CS Sainte Bernadette ont identifiées comme problèmes prioritaire.
Et un chronogramme de mise en œuvre des activités transformatrice par rapport aux problèmes identifiés a été établi.

Si vous désirez recevoir le rapport entier de la formation, prière de nous contacter ci-dessous:

 

This post is also available in: English (Anglais)

Written by 

Laisser un commentaire