Accompagnement SPHIP pour la communication digitale.

Accompagnement SPHIP (Supporting Public Health Institutes Programme) pour la communication digitale.

Mr Javier Burgos du programme SPHIP a séjourné à Lubumbashi durant quatre jours (du 09 au 12 septembre 2018), à l’école de santé publique de l’université de Lubumbashi, pour animer une supervision dans le cadre de renforcement des capacités du personnel du programme RIPSEC en RDC sur la communication digitale.

Les travaux ont consisté en une analyse des réalisations relatives au plan de communication, l’analyse des contraintes et obstacles rencontrés par cette équipe de coordination du programme afin d’élaborer un nouveau plan de communication actualisé.

Les travaux ont démarré par une harmonisation des termes de référence de la mission. Ensuite, nous avons passé en revue les activités réalisées et les contraintes observées, l’identification des activités prioritaires et surtout réalistes à communiquer avant la fin du programme en 2019. Nous avons aussi relevé les différentes difficultés que nous pourrons avoir pour communiquer nos résultats.

Le deuxième jour, nous avons élaboré un draft de plan de communication. Nous avons dégagé ensembles les actions que nous pourrions mener pour communiquer et les outils que nous pourrons utiliser pour plus de visibilité (Newsletter, infographies, dépliants portants nos principaux résultats etc…). Pour rendre le site internet RIPSEC www.ripsec.org plus actif, nous avons créé une page Facebook RIPSEC et un compte mailchimp pour nous permettre de publier trimestriellement nos réalisations au bénéfice d’un plus grand nombre des groupes cibles.

En attendant la finalisation du plan de communication final que nous réalisons sous la supervision de Mr Javier Burgos, les échanges continuent sur cette production avant le partage de la mouture finale à tout le consortium du programme RIPSEC-RDC.

Par ailleurs, nous travaillons le chronogramme et le budget pour la réalisation de notre plan de communication conformément à la recommandation issue des échanges durant cette supervision.

Cette supervision a été très bénéfique parce qu’elle a permis d’améliorer la compréhension de certains concepts nouveaux, l’implémentation de certaines approches sur le site RIPSEC et globalement le renforcement des capacités en communication digitale du personnel de la coordination du programme RIPSEC à l’école de santé publique de l’université de Lubumbashi.

communication: accompagnement SPHIP
communication: séance de travail avec Javier du SPHIP
communication: accompagnement SPHIP
communication: accompagnement SPHIP
communication: séance de travail avec Javier du SPHIP
communication: séance de travail avec Javier du SPHIP

Fanny Mafuta

Written by 

Laisser un commentaire