Profil des médecins prestant dans le système de santé intégré du Sud Kivu en RDC

Profil des médecins prestant dans le système de santé intégré de la Province du  Sud Kivu en République Démocratique du Congo.

Cikomola MA,1,2,3 Mulinganya M.G2 , Kulimushi I.P1, Nabugobe S.P2,4, Bwenge M.E1,2, Bisimwa B.G1,2,3. 

(1= Université Catholique de Bukavu, 2= Ecole Régionale de santé Publique de l’Université Catholique de Bukavu, 3=Renforcement Institutionnel pour des Politiques de Santé basées sur l’Evidence en République Démocratique du Congo, RIPSEC, 4= Division Provinciale de la Santé du Sud Kivu).

 Introduction :

Les ressources humaines constituent l’un des piliers du système de santé. En République Démocratique du Congo,  la formation des médecins a été libéralisée depuis 20 ans et le dernier rapport du Ministère parle de l’existence de 55 facultés de Médecine dont la majorité relève des universités privées. La RDC compte 26 provinces et une population totale estimée à près de 80 millions.

Objectif :

L’objectif de l’étude est de décrire le profil du personnel médical qui preste dans la province du Sud Kivu située à l’Est de la RDC.

Méthodologie:

C’est une étude transversale réalisée de juin à décembre 2016 dans la Province du Sud Kivu La province compte 6.239.640 habitats avec une superficie de 65.128 km2. La province est subdivisée en 8 territoires ruraux avec la ville de Bukavu. Le système de santé intégré compte 34 zones de santé (ZS), un Hôpital Provincial Général de référence, 31 Hôpitaux Généraux de Référence et 622 Centres de santé. La Province compte trois facultés de médecines reconnues: Université Evangélique en Afrique centrale (UEA), Université Catholique de Bukavu (UCB), Université Officielle de Bukavu (UOB). Les unités statistiques de notre étude sont les médecins opérationnels dans les ZS. Ils ont été catégorisés par âge, sexe, domaine de prestation, lieu d’affectation et type de contrat. 

Résultats :

Sur un total de 567 médecins  le sexe féminin représente 15,3%. L’âge et la durée d’expérience en années médiane (Min-Max) sont respectivement de 37(26-80) et de 5(0-60) ans.  19,9% ont une expérience professionnelle >= 10 ans. Les médecins généralistes, spécialistes cliniciens et santé publique représentent respectivement 83,7% ; 10,3% et 6,0%. 68,5% des médecins ont été formés par l’UEA et UCB. 20,4% viennent des trois universités traditionnelles (UNIKIN, UNILU et UNIKIS) suivi de l’UOB et UNIGOM avec 10,3%. 0,8% ont été formé à l’extérieur du pays. 51% des médecins travaillent à Bukavu. Le nombre de médecins pour 10000 habitants est de 3,4 à Bukavu alors qu’il varie entre 0,3 et 0,5 dans les ZS rurales. 70,6% des médecins ne sont pas matriculés par la fonction publique. 55,9% de médecins sont alignés sur la prime de risque et seulement 4,6% perçoivent le salaire de l’Etat.

Conclusion

La majorité des médecins opérationnels dans le système de santé du Sud Kivu ont été formé par les universités privées. L’état doit s’impliquer davantage dans la régulation du cadre de formation des professionnels de la santé.

 

Mots clés : République Démocratique du Congo, Zone de santé, Médecins, formation

 

Written by 

Laisser un commentaire